Présentation du Laboratoire Ecosystèmes et Sociétés En Montagne

La prise de conscience de l’urgence des problèmes environnementaux et de l’impossibilité de dissocier leurs dimensions écologiques, économiques et sociales conduit à faire évoluer les modalités de production et de circulation des connaissances.

Dans ce contexte scientifique et opérationnel, le Laboratoire EcoSystèmes et Sociétés En Montagne (LESSEM) développe des recherches sur les dynamiques des socio-écosystèmes en montagne en visant l’équilibre entre approfondissement disciplinaire (en écologie : écologie fonctionnelle, écologie des communautés, écologie de la restauration ; en modélisation spatiale ; en sciences humaines et sociales : sociologie, agronomie, aménagement, économie) et développement de recherches interdisciplinaires, entre apports thématiques et perspectives méthodologiques.

Issu de deux unités axées l’une sur l’écologie et l’autre sur les sciences humaines et sociales, le LESSEM :

  1. mène des recherches aux interfaces des sociétés et  des écosystèmes,
  2. analyse les différentes composantes des socio-écosystèmes avec des approches disciplinaires diversifiées et complémentaires,
  3. contribue à répondre à un ensemble d’enjeux environnementaux (érosion de la biodiversité, adaptation au changement global, développement territorial durable),
  4. couvre l’ensemble du continuum entre production académique et appui à la décision, notamment dans certaines arènes (institutions de gestion et de conservation de la nature, territoires anthropisés de type périurbain et/ou touristique). Ses recherches portent en particulier sur les territoires de montagne, des espaces naturels peu anthropisés aux grandes villes en passant par les espaces péri-urbains.

Pour répondre à ces défis scientifiques et méthodologiques, le LESSEM s’organise autour de trois équipes de recherche fortement liées entre elles.

Le LESSEM participe et contribue fortement à l’animation de la Zone Atelier Alpes (ZAA), de la Fédération de Recherche en Ecologie et en Environnement (FREE Alpes), du site Grenoble-Alpes et des Labex ITEM et OSUG@2020. Ses thématiques de recherche sont également en lien avec les préoccupations d’instances européennes, notamment dans le cadre de la Convention Alpine et de la politique de la macro-région alpine.

Organigramme - Janvier 2020